top of page

Mon chat déteste le vétérinaire !

Dernière mise à jour : il y a 5 jours

A quelques - rares ! - exceptions près, les chats sont particulièrement stressés lorsqu'on les amène chez le vétérinaire. Ce stress peut avoir de nombreuses conséquences : paramètres cliniques (fréquence cardiaque, pression artérielle, température, glycémie...) faussés, manipulations et examen clinique difficiles voire impossible, imposant une anesthésie générale pour un simple prélèvement sanguin, voire parfois, pour un vaccin !


Lionne debout, rugissante.
Mais oui, ce vaccin va bien se passer...

Le transport

Il faut donc prêter attention aux conditions de transport entre le domicile et la clinique vétérinaire : cage de dimensions adaptées, bien fermée (ne pas hésiter à la recouvrir d'un linge, les chats sont adeptes du "pour vivre heureux, vivons cachés"), avec un caillebottis ou un absorbant (papier journal, serviette éponge, alèse) sur le fond en cas d'accident.


Ne pas hésiter à habituer le chat à sa cage de transport dans un contexte agréable pour lui : si elle ne fait son apparition que lorsqu'il s'agit d'aller chez le vétérinaire ou en pension, rien d'étonnant à ce qu'il manifeste une vigoureuse résistance au moment d'entrer dans la cage ! Proposez-lui par exemple régulièrement une friandise déposée dans la cage de transport, sans pour autant l'enfermer ensuite.

Une étude récente, publiée en 2018 (l'article - en anglais - est consultable ici ) a cherché à savoir si un entrainement régulier des chats à être transportés était susceptible de diminuer leur stress durant une consultation vétérinaire suivant le transport. Elle a permis de montrer qu'un entrainement au transport sur 6 semaines permettait de diminuer le niveau de stress et ainsi rendre l’examen du chat par le vétérinaire plus facile.

N'hésitez pas à nous solliciter si vous désirez des conseils pour habituer votre chat à sa cage.


A la clinique

Pour tous les actes non urgents, il est préférable de choisir les créneaux sur rendez-vous. Le temps passé en salle d'attente est souvent très stressant pour le chat : nombreux passages, vue parfois rapprochée d'autres chats, de chiens, d'enfants...

Si possible, déposez la cage de transport en hauteur, le chat se sentira beaucoup plus en confiance. Ecartez les éventuels chiens trop curieux. N'hésitez pas à nous demander d'installer le chat, dans sa cage de transport, plus au calme, par exemple dans une salle de consultation inoccupée.


Si les actes médicaux (prise de sang, injections) vous angoissent, dites-le-nous. Nous nous chargerons nous-même de contenir le chat, et vous pourrez rester en retrait durant la consultation ; les chats sont des éponges à stress !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page