top of page

La vermifugation du chien et du chat

Dernière mise à jour : 6 mai


Quels vers peuvent infester vos compagnons ?

Deux grands groupes de vers existent : les vers ronds (par exemple les ascaris et ankylostomes) et les vers plats (dont les ténias). Aux vers, il faut ajouter les organismes microscopiques, unicellulaires : les Protozoaires. Ces parasites se logent principalement dans le tube digestif de nos compagnons, mais d'autres - heureusement plus rares - choisissent plutôt d'occuper d'autres organes (poumons, cœur, moelle épinière...)


Nos compagnons peuvent être infestés de plusieurs manières :

  • en ingérant de la viande ou des abats crus, des crottes d'autres animaux, des rongeurs, escargots ou limaces, des puces (notamment lorsque les chats qui se toilettent), ou le lait maternel ;

  • certains parasites infestent les foeti avant même la naissance, en traversant le placenta ;

  • à travers la peau saine.

Les animaux infestés éliminent régulièrement dans leurs selles des fragments de parasites, voire les vers entiers lorsqu'ils sont très parasités, mais aussi des œufs et larves de parasites, invisibles à l’œil nu.


Pourquoi traiter ?

Les parasites peuvent entraîner des troubles plus ou moins graves chez les animaux infestés : poil terne, troubles digestifs récurrents, retard de croissance...

Parfois, l'animal infesté ne présente aucun symptôme ; mais certains parasites sont transmissibles à l'homme, et peuvent entraîner des maladies (toxocarose, ankylostomose), en particulier chez les individus fragiles (jeunes enfants, femmes enceintes, personnes âgées ou immunodéprimées). Il est donc important de vermifuger régulièrement son animal de compagnie, en particulier si de jeunes enfants vivent à son contact, ou s'il a accès au jardin potager.

Autant que possible, interdisez à vos animaux l'accès aux jardins potagers et aux bacs à sable.


Quand traiter ?

Du fait de l'existence de contaminations via le placenta et le lait maternel, les jeunes chiots et chatons doivent être vermifugés systématiquement, ce qui est possible dès l'âge de deux ou trois semaines.

Les jeunes animaux parasités, du fait de leur immaturité immunitaire, sont plus susceptibles que les adultes d'éliminer dans leurs selles des formes de parasites, pouvant infester l'entourage. Afin de protéger les humains vivant à leur contact, il est recommandé de traiter chiots et chatons tous les mois, jusqu'à leurs six mois.

Le calendrier de vermifugation des animaux adultes doit être adaptés à leur mode de vie, ainsi qu'à leur entourage. Votre vétérinaire saura vous conseiller sur la fréquence des traitements, et les molécules à utiliser.



Les vermifuges ciblant les vers intestinaux ne sont pas rémanents, c'est-à-dire qu'ils sont éliminés très rapidement - en quelques jours - de l'organisme de votre animal après administration. Afin d'éviter que votre animal se ré-infeste après avoir été vermifugé, il faut donc appliquer des mesures d'hygiène au moment du traitement : ramasser et éliminer les crottes présentes dans le jardin, nettoyer et désinfecter les bacs à litière...



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page